L’architecture gothique : présentation de la cathédrale de Bayeux

L’architecture gothique : présentation de la cathédrale de Bayeux

Succédant à l’art roman, l’art gothique s’étendit sur quatre siècles entre le XIIe et le XIVe siècle. Pendant cette période, les constructions adoptèrent l’architecture gothique, qui mise sur les voûtes formées par 2 arcs qui se croisent, offrant un meilleur appui et soutien aux lourdes pierres utilisées. Les cathédrales ainsi édifiées présentent une beauté élégante sans pareille, à l’exemple de la Cathédrale de Bayeux. Tous ces types d’art sont évoqués au sein d’une formation en école d’art, pour plus de renseignements sur ces formations rendez-vous sur http://www.limart.fr.

Histoire de la Cathédrale de Bayeux

Achevée d’être construite en 1077, la cathédrale de Bayeux avait tout d’abord adopté le style roman. Un incendie la ravagea à la fin du XIe siècle. Reconstruite, elle fut de nouveau incendiée en 1160. Sa nouvelle reconstruction débute en 1165. Elle fut alors à nouveau édifiée et agrandie grâce à la technique révolutionnaire de l’architecture gothique. Les piliers des arcades remplacent les murs, et les fenêtres, toujours en forment d’arcades et en grand nombre, sont en vitrail richement décoré d’images saintes et elles offrent une belle luminosité intérieure. Cette reconstruction ne sera achevée qu’en 1205, mais plusieurs parties de la Cathédrale subit des transformations au fil du temps.

Visite de la cathédrale de Bayeux

D’emblée, la Cathédrale de Bayeux frappe par la beauté de son architecture gothique, avec son contrefort où 3 statues semblent monter la garde, au dessus de la façade percée par plusieurs fenêtres en arcade.  La tour centrale de 80 mètres est surmontée par un dôme de cuivre et une tourelle que termine une flèche. L’architecture gothique de sa façade principale présente 4 arcades, entourant l’arcade centrale et son porche, au-dessus duquel on peut admirer un bouquet de rosaces surmonté par la galerie des évêques avec 10 statues, reliant les deux clochers pointus. La grande nef, comporte un premier niveau de style roman et un second de style gothique. Sa voûte est ornée par une peinture médiévale où on voit des anges priant sous des arcades, un autre témoin de l’architecture gothique qui influença la reconstruction de la cathédrale de Bayeux, au XIV siècle. Les stalles en bois précieux sculptées adoptent également le style de l’architecture gothique avec leur haut en forme d’arcade.  Elles sont surmontées par le chœur en trois niveaux composées par de magnifiques arcades multilobées et décorées de rosace, dans le pur style de l’architecture gotique.